Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
avion

Drame du divorce: Ne trouvant pas les chemises de son mari, elle se venge sur son avion

Actualités 4 commentaires sur Drame du divorce: Ne trouvant pas les chemises de son mari, elle se venge sur son avion
Print Friendly, PDF & Email

Adélaïde – Victoria Hammersmield n’est pas une australienne comme les autres et lorsqu’elle a appris que son mari demandait le divorce pour vivre le parfait amour avec sa sœur à elle, son sang n’a fait qu’un tour et elle a décidé de découper aux ciseaux tous les vêtements de Bob afin qu’il n’oublie jamais ce jour.

Mais Bob avait été malin et, connaissant le caractère ombrageux de son épouse, avait préalablement fait disparaître de leur maison de la banlieue de Adélaïde, toutes ses affaires, ses vêtements, ses voitures et toutes les œuvres d’art qu’il avait patiemment rassemblées au fil des ans. C’était sans compter sur l’irascibilité de Victoria qui ne comptait pas en rester là et se faire priver de sa vengeance par quelques détails de logistique. Elle a pris la tronçonneuse du garage, est montée dans sa Mini et s’est rendue à toute allure à l’aérodrome de Parafield Airport, où l’avion privé de Bob était rangé, comme il se devait, dans son hangar. Les employés de l’aéroport ont bien essayé de l’arrêter lorsqu’ils ont compris le projet funeste de la future ex-épouse mais le plus ancien d’entre eux, un sage parmi les sages, a rapidement compris que tenter de calmer une femme en colère, surtout lorsque celle-ci avait une tronçonneuse entre les mains, était pure folie et a raisonné ses collègues qui ont finalement décidé de ne pas intervenir. Ils sont alors allés chercher des bières dans le frigo, se sont installés sur des chaises pliantes à bonne distance et ont regardé Victoria découper en fines lamelles le Piper Séminole de Bob. En quelques minutes, tout l’arrière de l’appareil a été tranché avec application, jusqu’à ce que la tronçonneuse tombe en panne d’essence et cesse de fonctionner. Victoria a alors pris quelques outils à proximité et continué à frapper l’appareil afin de le rendre encore plus inutilisable, si cela devait être toutefois possible. Les employés de l’aéroport, plus nombreux qu’au début de la scène, attirés par ces bruits inhabituels, ont applaudi l’ex-épouse qui est remontée dans sa voiture à peine son forfait terminé.

Victoria n’en était pas à son premier accès de fureur. Cinq ans auparavant, elle avait réservé le même sort à une Porsche toute neuve que son mari avait achetée juste après avoir refusé qu’elle se paye de nouveaux seins et de nouvelles fesses. Il était maintenant prévenu, ce divorce allait lui coûter une petite fortune.

Article Liés

4 commentaires

  1. Patrick Dezarnaulds 18 octobre 2014 à 7 h 35 min

    ce qui est dit dans cette article est complètement faux l’avion en question ne se trouvé pas à Adélaïde

    • Fly Tox 18 octobre 2014 à 9 h 41 min

      Mais où alors ? Le monde a le droit de savoir !

      • Aimé Fezh 18 octobre 2014 à 10 h 16 min

        J’ai bien une petite idée, mais je laisse Patrick répondre.
        Autre chose, le nom de jeune fille de cette dame est Bridou.

  2. Raymond 17 octobre 2014 à 15 h 38 min

    Très interagissant. C’est la fameuse peau de requin ?

Laisser un commentaire

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiocockpit et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear