Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
chemtrail

Une photo volée vient relancer le débat sur la stérilisation des populations par les avions commerciaux

Actualités Aucun commentaire sur Une photo volée vient relancer le débat sur la stérilisation des populations par les avions commerciaux
Print Friendly, PDF & Email

Londres – Une association qui lutte contre les transports aériens et la pollution engendrée par les réacteurs consommant de l’énergie fossile, vient de rendre publique une photo volée par un pilote, fervent supporter de l’organisation écologiste, et qui prouve que les avions diffusent régulièrement des produits chimiques dans l’atmosphère terrestre afin, entre autre, de stériliser les populations survolées.

Depuis les années 1990, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer ces traînées blanches dans le ciel, réalisés par des agences gouvernementales, à l’insu du grand public systématiquement tenu à l’écart. Le mot ‘chemtrails’ (chemical trails) signifie traînées de produits chimiques et a plusieurs utilités. Il permet de réguler le développement démographique de la population en libérant des maladies, de diminuer le réchauffement climatique afin d’aider les industriels à continuer à polluer sans vergogne, à créer des intempéries de plus en plus violentes et surtout, à tester des produits de guerre chimique pour les militaires de tous les pays. Tous les fabricants et constructeurs d’avions ont bien évidemment nié l’existence de ces ‘chemtrails’, parlant de ‘contrails’, (condensation trails) traînées de condensation totalement inoffensives pour les populations car elles ne serait que le produit de l’humidité de l’air à haute altitude. La photo rendue aujourd’hui publique va très certainement permettre à toutes les personnes, habituellement menacées par leurs responsables, de pouvoir libérer leurs paroles et de témoigner de l’existence de ces réservoirs, régulièrement livrés dans les hangars de maintenance des compagnies aériennes par les services secrets de chaque pays et dont le contenu est destiné à être chargé dans des réservoirs, eux aussi secrets et qui n’apparaissent jamais sur les plans des avions.

Le pilote qui a réussi, au péril de sa vie, à prendre la photo, a dû plusieurs fois changer d’apparence car il est actuellement recherché par tous les services de police. Une accusation de terrorisme a été lancée contre lui afin de masquer les véritables raisons des poursuites. Certaines sources non confirmées semblent dire qu’il se trouverait en Russie, avec Edgar Snowden et Gérard Depardieu.

Article Liés

Laisser un commentaire

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiocockpit et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear