Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
arnaud_beltrame

La mosquée de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle va être nommée Colonel Arnaud Beltrame

Actualités, Défense, Technologie, Transport 2 commentaires sur La mosquée de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle va être nommée Colonel Arnaud Beltrame
Print Friendly, PDF & Email

Roissy – C’est un hommage fort qui va être rendu au gendarme Arnaud Beltrame, qui a été assassiné par un terroriste islamiste dans un Super U de Trèbes, dans l’Aube, lorsque le Préfet de Seine Saint-Denis dévoilera la plaque commémorative qui a été récemment posée sur la porte d’accès de la mosquée de l’aéroport international Charles de Gaulle de Paris-Roissy.

La décision a été prise il n’y a que quelques jours, par les autorités aéroportuaires de Roissy. Celles-ci souhaitaient rendre un hommage très appuyé au Colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie pour sauver celle d’une simple citoyenne, prise en otage par un terroriste dont la simple évocation est une infamie. Nommer un local sans grande importance ou encore un couloir de l’aéroport n’a pas semblé suffisant pour que la mémoire collective s’en empare et garde le souvenir de l’acte héroïque. Il fallait également que les fautes de certains soient pointée du doigt avec vigueur. Lorsque la salle de prières de la mosquée du sous-sol a été évoquée, celle-ci a remporté, à l’unanimité des votes, les suffrages du collectif réuni pour la situation. La plaque a été réalisée en toute urgence, afin de pouvoir être dévoilée le même jour que la cérémonie aux Invalides, présidée par Emmanuel Macron. Il est dit que le Président se rendra ensuite devant cette plaque de la mosquée afin de s’y recueilli, mais rien n’a encore été divulgué officiellement. Seul le Préfet du département sera présent, accompagné de quelques représentants du culte musulman qui souhaitent aussi éviter les amalgames et ont accepté avec bienveillance cet hommage.

Philippe de Villiers, l’auteur des ‘Mosquées de Roissy’, sera sur place également pour vendre ses livres et dénoncer une nouvelle fois les salles de prières illégales du culte musulman, dissimulées dans différents endroits de l’aérogare. Suivant les réactions des fidèles, une même plaque sera posée à Orly, Niveau -1, salle A 726, près de l’espace photomaton, là où se trouve la salle de prières de l’aérogare. Le vivre-ensemble se met en place doucement.

Article Liés

2 commentaires

  1. HHH 13 mai 2018 à 20 h 59 min

    Scandaleux

  2. flupke 28 mars 2018 à 16 h 31 min

    Excellent moyen de faire chier les islamistes. Je vote pour. On devrait faire ça plus souvent. #NoPassaran

Laisser un commentaire

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiocockpit et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear