Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!

Un pilote de chasse commet une terrible gaffe en dénonçant ses deux ailiers

Actualités, Défense Un commentaire sur Un pilote de chasse commet une terrible gaffe en dénonçant ses deux ailiers
Print Friendly, PDF & Email

Bamako – C’est une blague totalement banale et quasi-quotidienne dans les Forces Armées aériennes française qui risque d’être à l’origine d’un incident gênant pour le Ministère de la Défense qui a toujours refusé d’admettre que dans ses troupes engagées sur les territoires extérieurs, il pouvait s’y trouver des couples unis.

Jean-Yves le Drian a été formel dès son installation au Ministère. Ne jamais envoyer de couples, mariés ou non, sur les théâtres de conflits extérieurs avec l’Armée de l’Air. Les raisons en sont fort simples et la plupart du temps, dictées par des impératifs qui n’ont que de lointains rapports avec la guerre. Les locaux d’habitation des troupes ne sont aucunement prévus pour héberger une famille et ne peuvent être adaptés à cet effet. De plus, prendre le risque d’un des deux membres du couple puisse être descendu pendant une mission, rendant l’autre très vulnérable à des envies de représailles non programmées, pouvait entraîner la France en dehors d’un conflit déjà difficile à justifier. La solution avait été trouvée en n’envoyant aucune femme qui puisse effectuer des missions opérationnelles. C’est après que les services secrets belges aient découvert une photo compromettante sur Twitter et l’aient transmise au Ministère français que les généraux se sont inquiétés d’une telle révélation. Il semble, si l’on en croit l’image, que le pilote qui a pris le selfie pendant une mission de combat était accompagné de deux ‘PD’ comme il l’indique sur le papier écrit de sa main. Ce qui laisserait supposer que les deux ailiers de ce pilote sont en couple et que cette photo serait une sorte de ‘outing’ involontaire.

Jean-Yves le Drian a décidé de faire la lumière sur cet incident et est prêt à prendre des sanctions s’il est avéré que les deux hommes vivent ensemble en contrevenant au règlement. Dès qu’ils ont été identifiés, ils ont été immédiatement placés au secret avec interdiction de communiquer et l’auteur du ‘selfie’ dénonciateur a été renvoyé en France sur le champ afin d’expliquer son geste. De vieux clichés des Renseignements Généraux le montreraient défilant aux côtés de Christine Boutin pendant une manifestation contre le ‘Mariage pour Tous’.

Article Liés

Un commentaire

  1. Luc Lion 3 août 2017 à 13 h 19 min

    Je trouve que vous exagérez !

    Vous faites comme François Hollande ; vous révèlez des choses qui ne devraient pas être dites.
    Ainsi, dans l’article ci-dessus, je lis que les services secrets belges mènent des enquêtes.
    C’est typiquement le genre d’information qui DOIT rester secrète pour éviter de mettre en danger ces agents de l’état qui risquent leur vie pour assurer notre sécurité.

Laisser un commentaire

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiocockpit et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear