Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
HOP!

Exceptionnelle coopération entre Air France et la Marine dans la lutte contre Daech

Actualités, Défense Aucun commentaire sur Exceptionnelle coopération entre Air France et la Marine dans la lutte contre Daech
Print Friendly, PDF & Email

Ils étaient restés très discrets jusque là. L’état-major de la Marine française et la compagnie aérienne Air France se sont accordés sur le prêt d’appareils de la filiale Hop! aux militaires, à des fins d’appui tactique et de bombardement sur les théâtres d’opérations en Syrie, en Irak, et en Afrique sub-saharienne. En effet, l’Armée de l’Air française ne dispose pas de capacités de bombardement intensif à l’image des Américains avec leur B2 furtif. Après discussion entre état-majors, c’est une proposition de la Marine qui a été retenue et qui consiste à utiliser des avions civils actuellement en service sur des lignes sous-exploitées par la filiale low-cost d’Air France, Hop!.

Le contre-amiral Kerjean de Vougay, de la base aéronautique de Landivisiau, flottille 12F, explique : « Cela tombe bien, ce sont des CRJ1000, avions construits par l’avionneur Bombardier,
avec d’excellentes caractéristiques techniques. Qui plus est, ils sont stationnés à Morlaix, pas très loin de la base, ce qui parfait pour l’entrainement. L’avionneur a un nom qui lui correspond bien et a déjà nombre de ses avions investis dans des opérations de bombardement dans le civil, avec ses Dash-8 bombardiers d’eau utilisés pour lutter contre les incendies de forêts». Nous avons voulu en savoir plus à propos des modifications éventuellement apportées aux aéronefs ainsi que sur le personnel de bord. Les CRJ seront modifiés avec le retrait de l’ensemble des sièges, l’ajout d’une crosse pour l’appontage, et l’ajout d’une trappe centrale permettant le largage d’une dizaine de tonnes de bombes. L’équipage technique navigant sera composé de 2 pilotes tandis qu’un nombre variable « d’opérateurs », de 1 à 20 environ, se chargeront d’alimenter les bacs à bombes et d’actionner la trappe. Le bombardier effectuera des opérations de « carpet bombing » sous la protection de chasseurs, des Rafale Marine ou des Rafale et Mirage 2000 de l’Armée de l’Air. Renseignements pris, les opérateurs seront en fait des bonnets rouges et des agriculteurs condamnés par la justice pour diverses dégradations comme le démontage de portiques Ecotaxe ou encore l’incendie volontaires de bâtiments, comme ceux assez récents du centre des impôts de Morlaix et de la Mutuelle Sociale Agricole, toujours à Morlaix. L’état offre ainsi une seconde chance à ces voyous énervés en leur faisant participer à un acte citoyen, dans la lutte contre Daech. Le contre-amiral Kerjean de Vougay n’est pas peu fier de son idée : « En plus, nous avons ici entre Morlaix et Landivisiau la chance d’avoir de nombreux opérateurs potentiels, les manifestations paysannes ou de bonnets rouge qui dégénèrent par ici sont monnaie courante. Afin de les distraire entre les missions de bombardement, comme ils ne pourront pas planter des choux dans le désert ou sur le Charles de Gaulle, il a déjà été convenu conjointement avec l’Armée de l’Air et l’Armée de Terre qu’ils pourront de temps en temps embarquer avec des fourches dans des A400M pour des missions commando, et aller foutre sur la gueule des islamistes que pour l’occasion et pour eux nous appellerons des CRS, afin d’exacerber leur bonnes prédispositions au combat.».!

Toutefois, il y a deux hics à ce programme, le premier concerne les nuisances sonores du côté de Landivisiau où le Rafale fait déjà tourner le lait des vaches. Les riverains déjà excédés
vont devoir subir en plus les CRJ, à peine moins bruyants (NDLR: cela a déjà commencé). Le second hic concerne l’appontage et le parking des CRJ sur porte-avions. Heureusement, les CRJ
sont déjà avec les Rafale en phase d’entrainement ASSP (Appontage Simulé Sur Piste) à Landivisiau, et du côté de Morlaix, les étudiants des filières de maintenance aéronautique ont déj
des idées pour replier les ailes des CRJ, avec des gonds comme sur les portes. Gageons que cette solution de coopération interarmées et paysans énervés soit efficace dans la lutte contre les terroristes, et financièrement bénéfique à Air France qui touche une bien jolie somme (NDLR: non dévoilée) pour la location de chaque avion.

Article Liés

Laisser un commentaire

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiocockpit et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear